Le hacker responsable des fuites de Game of thrones identifié

Close-up woman hands holding iPad with HBO website. Home Box Office is an American premium cable and satellite television network that is owned by Home Box Office Inc.L’homme responsable des fuites de Game of thrones et de la divulgation d’informations sur HBO vient d’être identifié et accusé par le Ministère de la Justice USA.

Il s’agirait de Bezhad Mesri. A l’époque des faits, le ressortissant iranien avait demandé 6 millions en Bitcoin.

Les autorités américaines ont ainsi déclaré que si l’homme était toujours en liberté, que pour lui aussi « l’hiver viendra ».

Nous apprenions fin juillet que des informations avaient été dérobées au géant des médias HBO. La fuite concernait ainsi des données confidentielles du quatrième épisode de la saison 8 de Games of thrones, alors inachevée.

Des épisodes de Ballers, Barry, Insecure et Room 104 avait également été dérobé à l’époque.

Le hacker avait ainsi publié un message qu’il avait également transmis à divers journalistes.

« Salut à toute l’humanité… la plus grande fuite de l’ère cyber-espace est en cours. Quel est son nom, j’oubliais de le dire : Game of thrones et HBO ! »

Dans une correspondance ultérieure, les hackers ont déclaré avoir accédé à des courriels, des plateformes techniques et des informations confidentielles.

Peu de temps après cette fulgurante annonce, le PDG de HBO, Richard Pepler confirmait les faits. Il informait ainsi ses employés qu’un cyber incident s’était produit. Des informations et des programmes auraient alors été dérobés.

« Toute intrusion de cette nature est bien évidemment troublante et dérangeante. Je vous assure que la haute direction, notre équipe technologique et d’autres experts externes travaillent actuellement sans relâche afin de protéger nos intérêts collectifs ».

Mi-août les problèmes semblaient persister. Des émissions inédites étaient ainsi diffusées sur internet. HBO avait de toute évidence été ébranlé par les événements en cours car aucun commentaire n’avait été fait par la suite. Il semblerait maintenant que le vent tourne…

La contre-attaque des autorités américaines

Joon H. Kim, procureur des États-Unis par intérim pour le district sud de New York, et William F. Sweeney Jr., directeur adjoint de la division du terrain au FBI à New York viennent d’annoncer un acte d’accusation. La cible : un homme de 29 ans auquel il est reproché d’avoir commis des infractions contre HBO.

Kim a ainsi déclaré dans un communiqué : « Bezhad Mesri, un iranien ayant auparavant piraté le système information de l’armée israélienne aurait infiltré le système informatique de HBO.

Il aurait alors volé des donnés exclusives. Parmi lesquels on retrouve notamment des scripts et des résumés d’intrigue pour Game of thrones. L’accusé aurait également cherché à extorquer 6 millions de dollars en Bitcoin à HBO ».

« Mesri est actuellement accusé de crimes fédéraux. Et s’il n’est pas encore arrêté aujourd’hui, il devra toujours surveiller ses arrières jusqu’à ce qu’il soit confronté à la justice.

L’ingéniosité et la créativité américaine doivent être célébrées et protégées. Et non pas dérobé, spolié, exposée à la rançon et au chantage.

Pour tous les pirates qui cherchent à jauger notre détermination à protéger la propriété intellectuelle, et même pour ceux qui se cachent derrière leur clavier dans des pays lointains, pour eux aussi l’hiver viendra.

Un hacker professionnel

D’après la justice américaine, Mesri est un hacker ayant perfectionné ses compétences informatiques pour l’armée iranienne. Militaire, il aurait ainsi mené des cyber attaques contre les systèmes militaires ennemis, les logiciels nucléaires ainsi que les infrastructures israéliennes.

Il aurait également été membre de l’équipe de piratage Turk Black Hat. Sous le pseudo Skote Vashat, il aurait ainsi mis à mal des centaines de sites web.

D’après l’accusation, Mesri aurait ainsi débuté son action contre HBO en mai 2017. Il aurait alors commencé des actions de « repérage et de reconnaissance en ligne » des employés de HBO et des réseaux de l’entreprise.

Entre mai et juin il aurait finalement compromis plusieurs compte d’utilisateurs de HBO. Il s’en serait alors servis pour accéder aux données ainsi qu’aux émissions de l’entreprise. Puis il aurait alors copié toutes ces informations sur ses propres machines.

Il aurait ainsi obtenu pas moins de un teraoctet de contenu. Il a alors voulu extorquer HBO et lui a demandé une rançon de 5,5 millions de Bitcoin.

A défaut de paiement, la fuite allait donc débuter. La somme demandée n’ayant pas été réglée, il a lors monté la rançon à 6 millions, menaçant qui plus est d’effacer toutes les données des propres serveurs de HBO.

Face à l’absence positive de réponse, de fin juillet à août 2017, Mesri aurait donc mené à bien ses menaces. Le contenu aurait commencé à être diffusé.

Informations et émissions de télévision dont les épisodes de Game of thrones ont commencé à circuler sur la toile. Les journalistes ont également reçu ce contenu via courrier électronique.

Pour tous ces faits, Mesri doit donc répondre de plusieurs chefs d’accusation. Fraude par câble : 20 ans de prison. Piratage informatique : 5 ans.

Exorcisation de communication par falsification de compte : 2 ans. Aussi bizarre que cela puisse paraître, aucune accusation de violation de droit d’auteur n’est mentionné dans l’acte d’accusation.

La grande question qui reste désormais e suspend est celle de savoir si les autorités américaines arriveront à mettre la main sur Mesri.

Et la réponse à cette interrogation cruciale semble aussi évidente que véridique : NON. Etant donné qu’il n’existe aucun traité d’extradition entre l’Iran et les Etats-Unis, dans la mesure où le hacker reste tranquillement en place, il devrait continuer à être un homme libre.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.