Site de torrent en danger après de nombreux problèmes techniques

Hacker attacking internetLe moins que l’on puisse dire, c’est que l’écosystème torrent a été perturbé ces derniers jours.

De nombreux site de torrent ont en effet subit des attaques DDoS.

Mais ce n’est pas tout. WorldWideTorrent par exemple a vu son nom de domaine suspendu. IsoHunt.to pour sa part a carrément disparu sans laisser de trace.

Site de torrent en difficulté : frayeur ou inquiétude réelle ?

Dans les faits, que des site de torrent rencontrent des problèmes techniques n’a rien d’exceptionnel. Ça arrive pratiquement tous les jours.

Mais quand ces problèmes techniques entraînent la mise hors ligne d’une douzaine de sites de partage, forcément ça intrigue !

Or c’est tout à fait ce qui vient de se passer cette semaine. Difficile de se connecter à The Pirate Bay : une attaque DDoS a surchargé ses serveurs. Et ce n’est pas un cas isolé.

Nous avons en effet appris que de nombreux administrateurs de site de torrent ont remarqué une augmentation de leur trafic.

Cette augmentation suspecte a au mieux ralentit les sites, au pire, complètement renversé, au moins temporairement. La majorité d’entre eux ont rétablit la situation. Mais d’autres restent toujours hors ligne aujourd’hui.

Par exemple TorrentProject.se un des moteurs de recherche de torrents les plus populaires, présente toujours un message « 403 Forbidden ».

Problème technique difficile à résoudre mais en soit pas trop inquiétant, attaque DDoS ou pire encore… pour le moment on n’en sait rien !

Le site de torrent WorldWideTorrent intriguait également. Ayant débuté après l’arrêt de KAT, il est devenu également inaccessible.

D’après les données WHOIS, le nom de domaine était suspendu. Finalement il serait de nouveau en ligne mais avec un nouveau nom de domaine en .me.

Même chose pour IsoHunt. S’il semble désormais être de retour le site de torrent a été inaccessible pendant plus d’une semaine également.

Et une recherche Google dirige désormais vers un site au nom fort comparable Isohunts.to mais qui incite surtout à télécharger un « client binaire »… une arnaque sans aucun doute !

En guise de conclusion on peut donc dire que la situation des site de torrent restent donc précaire. Après la disparition de nombreux géants au cours des 12 derniers mois comme KAT, Torrentz, Extratorrent ou T411 pour ne citer qu’eux, les sites qui restent en ligne sont donc beaucoup plus sollicités. Un fardeau qui semble parfois un peu lourd à porter.

Dans un tel contexte, l’utilisation d’un VPN reste plus encore indispensable. Grâce à Hidemyass, VyprVpn ou NordVPN vous pouvez surfer tranquille et esquiver la surveillance qui sans aucun doute est beaucoup plus intense ces temps-ci !

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.