Interdiction de VPN en Russie, c’est pour bientôt

russian flag on a pole over beautiful skyNous le savons tous : Russie, internet et liberté ce n’est pas un trio qui fonctionne.

Et visiblement ça se confirme encore. La Russie va en effet mettre en place l’ interdiction de VPN.

Comme c’est souvent le cas lorsque de telles mesures sont mises en place, c’est évidemment la « sécurité » du citoyen qui est mise en avant.

Il s’agit de protéger l’internaute contre la propagation de « matériaux extrémistes ».

Pour mettre en place l’interdiction de VPN, la collaboration des FAI sera bien évidemment nécessaire.

Interdiction de VPN, bientôt une nouvelle loi

On vous en avait déjà parlé il y a quelques semaines… chaque fois on s’en rapproche un peu plus. Le nouveau projet de loi a en effet été adopté à l’unanimité par la Douma.

Il est donc probable que les meilleurs fournisseurs de VPN comme Hidemyass, VyprVpn ou [VPN3] soient interdits en Russie. Réactifs et engagés dans leur lutte pour la liberté sur la toile, ils trouveront certainement une parade…

Cela dit, c’est un pas de plus donc vers l’approbation et la répression. Il ne reste plus que l’aval de la Haute Chambre puis celui du président lui même pour que la loi rentre en vigueur.

Déjà plus tôt cette année, la Russie avait voté une première loi relative aux VPN. Il s’agissait d’interdire tous les VPN qui ne respectaient pas le blocage de certains sites demandés par le pouvoir. Cette nouvelle loi va donc encore plus loin.

Ce nouveau projet de loi est en réalité en accord avec l’histoire de la Russie et internet. Le web dans le pays est effectivement extrêmement contrôlé depuis ses débuts.

De nombreux sites sont interdits et de multiples filtrent existent déjà. Récemment, encore une nouvelle loi qui va dans ce sens a ainsi été votée.

Toutes les entreprises sont désormais obligées de stocker leurs données localement. Et le cas échéant les autorités peuvent évidement y avoir accès.

De toute évidence, avec ces nouvelles lois et notamment l’ interdiction de VPN, la Russie cherche à imiter son voisin, la Chine. L’ambition affichée du Kremlin est d’ailleurs de construire un énorme « Grand Firewal » à l’image de Pékin.

Ce n’est d’ailleurs certainement pas par hasard que ce nouveau projet de loi apparaît. La Chine a annoncé l’interdiction totale des VPN d’ici à février 2018.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.