T411: le géant du torrent francophone disparaît à son tour !

We'll Be Back Soon Sign,  A red and white sign with the words We'll Be Back Soon on a computer keyboardLes amateurs de torrents se sont certainement rendus compte de l’incroyable disparition : T411 est down.

Le plus grand site de torrents francophone vient lui aussi d’être fermé ! L’hécatombe se poursuit donc…

Seul The Pirate Bay semble donc tenir la marée mais pour combien de temps ?

Arrestations en Europe et fermeture de T411

C’est le dimanche25 juin que tout est arrivé ! Alors que la plupart des amateurs pensaient à une maintenance, T411 tirait en fait sa révérence. A la surprise générale.

Les pires frayeurs pour l’écosystème torrent se sont en effet confirmées deux jours plus tard. Les autorités suédoises et françaises annonçaient avec une certaine fierté que le staff du tracker semi-privé francophone le plus populaire avaient été (ou du moins en partie) arrêté.

T411 pour ceux qui ne connaissaient pas, c’est un dinosaure : le plus vieux des trackers francophones. Le site allait d’ailleurs fêter ses 11 années d’existence dans une semaine !

Les premières arrestations ont eu lieu le lundi matin 26 juin. 2 personnes ont ainsi été arrêtées par les autorités suédoises dans la ville du nom de Huddinge à proximité de Stockholm.

Les autorités françaises auraient collaboré à cette opération de grande ampleur. L’intégralité des serveurs du tracker auraient été saisis.

Les deux personnes en question seraient d’origine ukrainienne et résidaient en Suède avec un permis de séjour. Elles ont été accusées de blanchiment d’argent et de violation des droits d’auteur.

Du côté français, des arrestations ont eu lieu à Angers, Strasbourg, Montpellier et Lyon. Des « super modérateurs », membres élevés dans la hiérarchie du site auraient ainsi été arrêtés.

Ces membres avaient pour mission de modérer les forums et d’effectuer des contrôles sur le contenu mis en ligne. Il aura fallu plusieurs mois pour venir a bout de cette enquête.

Un préjudice estimé à plusieurs millions d’euros

La fin de T411 on la doit en grande partie à la SACEM. La société d’ayants droit a en effet déposé plainte contre le site en 2014.

La SACEM a ensuite été suivie de l’ALPA (Association de Lutte contre le Piratage Audiovisuel) qui a à son tour déposée plainte.

Pour la première, le préjudice concernant uniquement les œuvres musicales piratées représenterait environ 3 millions d’euros. Pour l’ALPA, la note est bien plus importante : un milliard d’euros !

Suivant les sources les gains annuels de T411 seraient quant à eux estimés entre 1,5 million et 6 millions d’euros. Ces gains auraient été générés par la publicité et aussi les dons de certains utilisateurs.

D’après le Secrétaire Générale de la SACEM, des poursuites judiciaires pourraient être envisagées contre certains membres.

Quant aux utilisateurs, il faut espérer que nombre d’entre eux passaient par un VPN comme Hidemyass, VyprVpn ou NordVPN afin d’éviter tout problème avec la justice également.

Profiter d’une connexion anonyme grâce au changement d’adresse IP est en effet bienvenu lorsque l’on est un consommateur assidu de torrents. Les plus gros uploaders notamment risquent en effet d’être les premiers à être inquiétés après les membres du staff.

Comme c’est toujours le cas dans de telles affaires, des nouveaux venus ont vu le jour. Et bien des internautes cherchent une nouvelle maison… Mais soyez vigilent car les mauvaises surprises peuvent être au RDV. Là encore un VPN sera vous mettre à l’abri.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.