ExtraTorrent perd trois noms de domaines

Woman working at home office hand on keyboard close upExtraTorrent, l’un des plus importants index de torrents au monde a perdu le contrôle sur plusieurs de ses sites miroirs stratégiques.

Pour l’opérateur du site, ExtraTorrent a été exclu du registre à cause d’une plainte extérieure.

Désormais, le site recommande comme sites miroirs officiels extra.to y extratorrent.site.

ExtraTorrent un site qui attire l’attention

Avec des millions de visiteurs par jour, ExtraTorrent est le deuxième site le plus important au monde, juste après The Pirate Bay.

Logiquement cette popularité l’a mis dans la ligne de mire de plusieurs groupes d’industriels du divertissement. Les ayant-droits comme d’habitude exercent une forte pression sur les entreprises d’hébergement et de nom de domaine pour qu’elles prennent les mesures adaptées.

Résultat, il y a quelques jours Extra Torrent a perdu le contrôle de trois noms de domaine. Suite à une plainte des ayant-droits extratorrent.rocks, etproxy.top et extratorrent.date ne sont plus disponibles.

Pour l’opérateur, le responsable est Subreg.cz. Le registre de domaine Tchèque a supposément bloqué le site de torrents hors de son panneau de contrôle.

Il a affirmé qu’il ne pouvait rien faire pour résoudre la situation et recommande de présenter le cas devant un tribunal.

Un blocage bien étrange

Sam du célèbre site de torrents explique « Nous n’avons plus accès aux trois noms de domaine. Subreg nous conseille d’aller au tribunal pour résoudre le problème et ignore notre requête. »

Si cela ressemble à une suspension typique de nom de domaine, quelque chose de plus pourrait bien être en train de se produire.

« Ces noms de domaine ne sont pas bloqués de notre part. Ils nous ont envoyé une plainte que nous avons envoyée au titulaire du compte » affirme un porte-parole de Subreg, précisant qu’ils agissent en respect des normes de la ICANN.

Ce commentaire laisse donc penser qu’une institution dans un échelon supérieur a pris une décision. ‘Cependant l’information que l’on peut lire dans WHOIS ne montre aucun avis de suspension de registre. En effet, les noms de domaines ont simplement été « nettoyés » de leurs disques. Cela veut dire qu’ils ne répondent plus.

Nous avons demandé plus d’informations au registre mais ils ont affirmé qu’il ne divulguait des renseignements qu’au titulaire du site.

Si ExtraTorrent a donc perdu trois sites miroirs importants, le nom de domaine principal ExtraTorrent.cc fonctionne toujours. en effet, il est enregistré dans un autre endroit. Même chose pour d’autres sites miroirs officiels.

Dans tous les cas, pour y accéder il est toujours préférable de passer par un fournisseur de VPN comme Hidemyass, NordVPN, VyprVpn

Le partage de torrents est souvent considéré comme illégal par la législation en vigueur. Grâce à un VPN vous pouvez changer d’adresse IP. Par conséquent, on ne peut plus vous identifier et vous pouvez donc surfer en toute tranquillité.

ExtraTorrent a commencé à rediriger tous ses sites miroirs vers extratorrent.site y extra.to. Ils sont désormais les copies de sécurité officielles.

L’opérateur du site recommande ce dernier car il n’est bloqué dans aucun endroit, du moins pour le moment.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.