Vyprvpn fonctionne toujours en Turquie

open security lock on computer keyboard - computer security breach conceptLe 4 novembre dernier, le gouvernement turc a augmenté la censure dans le pays.

Après avoir bloqué les principaux sites sociaux et autres plateformes de messagerie, une pratique assez commune dans la région, les autorités locales s’en sont prises aux fournisseurs de VPN.

Le gouvernement turc à donner ses instructions. Une liste noire des principaux fournisseurs de VPN, dont Vyprvpn, a été remise aux Fournisseurs d’Accès à Internet (FAI).

L’accès à tous ces sites « dangereux » est bloqué pour éviter que les internautes ne puissent communiquer entre eux.

La censure progresse mais Vyprvpn reste toujours opérationnel

Bien que nombre fournisseurs de VPN ont été inscrits sur cette liste noire, Vyprvpn continue pour sa part à fonctionner. En effet, Vyprvpn n’est pas bloqué en Turquie.

Les utilisateurs peuvent donc toujours se connecter comme ils le font habituellement. Ils bénéficient ainsi d’un internet vraiment libre, sans aucune restriction.

Grâce à Vyprvpn, les utilisateurs peuvent éviter toute forme de censure. Et comme la connexion est chiffrée par les meilleurs protocoles, rien à craindre non plus pour les informations personnelles. Elles sont inutilisables par une tierce personne.

Autrement dit, grâce à Vyprvpn, tous les internautes de Turquie et d’autres pays comme en Chine peuvent profiter d’un internet libre et neutre.

Ce vent de liberté est vraiment bienvenu car les restrictions en tout genre s’accentuent de plus en plus dans nombre de pays.

Si vous ne connaissez pas encore ce fournisseur de VPN ou les VPN de manière plus générale encore, découvrez tous les avantages sans dépenser un centime ! Vyprvpn propose en effet une offre d’essai gratuite.

Cela permet de se familiariser avec le software et la plateforme du fournisseur. Ça vous permet surtout de découvrir les caractéristiques de ce fournisseur. Vous découvrirez alors le plaisir de surfer sans avoir de souci à se faire, surfer sereinement.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.