Plus de cybersécurité en France

padlock and white computer keyboard on the wooden office table. privacy protection, encrypted connection conceptL’annonce a été faite il y a peu, l’Etat veut que la cybersécurité soit augmentée dans l’Hexagone.

Pour certains politiques la France devrait même être le leader de la sécurité informatique.

Les parlementaires sont actuellement en discussion afin de proposer une nouvelle législation qui devrait définir les standards de la sécurité « on line ».

Les autorités ont ainsi demandé aux banques et aux secteurs financiers de manière plus générale d’apporter leur contribution à ce projet.

Un système anti hacker pour améliorer la cybersécurité

L’Etat a demandé la participation des banques pour mettre en place un système anti hacker efficace. Le monde de la finance est en effet généralement à la pointe de la sécurité en ligne. Il est donc tout à fait judicieux de vouloir profiter de son expérience en la matière.

Il est en effet nécessaire que les transactions financières s’opèrent en toute sécurité sur le réseau. Les banques ont d’ailleurs démontré à plusieurs reprises leurs capacités pour anticiper et/ou identifier diverses cybermenaces.

Bien que le système international « Swift » ait beaucoup fait parler de lui ces derniers temps et que les institutions bancaires sont généralement plus sujettes aux attaques informatiques, l’Etat leur fait confiance et considère que ce secteur est expert en la matière.

Résultat : ce sont les banques qui vont fixer les règles, autrement dit les exigences en matière de cybersécurité. Ce cahier des charges sera ensuite appliqué aux différents secteurs « vitaux » de l’économie : transport, énergie, santé.

Une volonté politique réelle ?

L’Etat français a pour le moment été aux abonnés absents en ce qui concerne le thème de la cybersécurité. Visiblement, le pouvoir voudrait rattraper son retard et souhaite contrôler la validité des systèmes de sécurité informatique.

Les autorités ont ainsi chargé l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information de procéder à des évaluations pour s’assurer que les différents acteurs et entreprises jouent le jeu au niveau cybersécurité.

Des sanctions devraient ainsi être adoptées en cas de non respect des futures exigences sécuritaires.

Le problème, c’est que bien des entreprises devraient manquer drastiquement de moyens pour adopter les nouvelles normes de sécurité et se mettre à jour… Quant aux particuliers, ils sont laissés pour compte.

A eux de prendre leur cybersécurité en main et à ce niveau, il n’y a aucun doute : il vaut mieux faire confiance aux fournisseurs de VPN. Hidemyass, NordVPN, VyprVpn sont trois références de la sécurité virtuelle.

Expert en cybersécurité ils offrent aux particuliers mais également aux professionnels qui le souhaitent une protection contre toutes les menaces informatiques. Toutes les informations reçues et envoyées sur le réseau passent en effet au préalable par un serveur du fournisseur VPN.

L’utilisateur est ainsi protégé contre les virus et toutes autres menaces et ses informations personnelles sont également chiffrées par les meilleurs protocoles de sécurité. 

Une navigation sûre est donc garantie, elle est qui plus est anonyme grâce au changement d’adresse IP proposé. Bref, un internet libre et sûr, au top de la cybersécurité.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.