Les studios de cinéma face aux utilisateurs torrent

A clapperboard and film reel are positioned on a wooden table. The film reel is a light metal and is partially unspooled. Next to it is a black-and-white film slate with the clapper opened. There is nothing written on the clapperboard.Les studios de cinéma dénoncent le comportement des utilisateurs torrent car ces derniers n’arrêtent pas de partager des fuites de copies sur DVD.

Les studios ont envoyé des e-mails d’avertissement pour dissuader les pirates à ne plus partager les fuites, mais sans conséquence immédiate. 

Studios de cinéma Vs Utilisateurs torrent

Au cours des dernières semaines, plus d’une douzaine de copies sur DVD en fuite, de haute qualité, ont été partagées en ligne.

On y trouve “The Big Short” et “The Hateful Eight”. La plupart de ces fuites provenaient du groupe de presse Hive-CM8. Le groupe a promis de faire plus de 40 copies de films sur DVD. Toutefois, il a été stoppé à 14, après avoir offert des excuses dans ses « Release Notes », la semaine dernière.

Mais excuses ou pas excuses, le FBI essaie toujours d’attraper les auteurs. Il a même tracé le chemin du responsable de la fuite de « The Hateful Eight », qui va être bientôt jugé.

Quant aux différentes compagnies cinématographiques, elles ont également commencé à émettre des demandes de retraits à divers sites Web. Tout cela est dans le but d’éviter, au moins, à certaines personnes de télécharger des films sans autorisation.

Au cours des derniers jours, les studios de cinéma ont également envoyé, en rafales, des avis de retrait, visant ainsi les utilisateurs individuels de BitTorrent. 

Grâce à son partenaire d’anti-piratage, IP-Echelon, Paramount Pictures demande aux fournisseurs d’accès Internet de veiller à ce que le titulaire du compte associé à l’adresse IP, arrête la distribution non autorisée des films.

 « Nous demandons votre assistance immédiate en ce qui concerne l’élimination et la désactivation de l’accès au matériel de contrefaçon à partir de votre réseau.

Nous vous demandons également de vous assurer que l’utilisateur et /ou l’adresse IP propriétaire ne permet pas de partager et d’utiliser des matériaux et des biens  de Paramount ».

Paramount cible les téléchargeurs des copies sur DVD de The Big Short et Anomalisa. 

D’un autre côté, Twentieth Century Fox travaille avec Irdeto afin de traquer les gens qui partagent des copies de  « Joy ». Elle demande aux fournisseurs d’accès Internet de relayer les alertes pour les titulaires des comptes associés. 

En outre, l’avis de retrait suggère aussi que les FAI doivent prendre des mesures supplémentaires telles que la déconnexion des comptes des partageurs de copies, sinon, ils pourraient être tenus comme responsables.

Pour le moment, aucune représentation devant la justice n’a été faite. Mais les studios cinématographiques espèrent que les avertissements sauront au moins dissuader certains à ne pas télécharger des fuites.

Au final, il faut savoir que, pour télécharger ou partager des fichiers torrents, il faut utiliser le réseau virtuel privé, VPN. Ce dernier crypte votre vraie adresse IP et vous rend anonyme sur le net.

De ce fait, personne ne peut plus vous suivre. Les VPN les mieux notés sont Cyberghost, Hidemyass et VyprVpn. Alors, n’oubliez pas, protégez-vous avant toute connexion !

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.