Un administrateur de KINOX.TO en prison

hands in jailUn ancien membre et administrateur du site Kinox.to, le plus grand site de streaming piraté en Allemagne, a été condamné à 40 mois de prison pour son engagement et sa participation dans l’administration du site.

Mais malgré cela, le site de streaming reste toujours opérationnel et les deux principaux opérateurs sont toujours en fuite.

L’arrestation du 3ème administrateur de Kinox.to

L’année dernière, la police allemande a effectué des raids en vue de rechercher les administrateurs du site de streaming piraté numéro 1 de l’Allemagne.

Les actions de la police faisaient partie d’une grande enquête sur le piratage local qui comprend une variété de portails de streaming et des services de partage de fichiers. Parmi ces sites-là, il y avait Kinox qui était le plus important site de piratage dans le pays.

Depuis, les deux principaux opérateurs sont toujours en fuite aujourd’hui et le site de streaming est encore en marche.

Cependant, les autorités ont pu s’y prendre au troisième opérateur du site, un jeune de 29 ans (aka « Pedro »). L’administrateur d’origine Kazakh a été détenu depuis Octobre dernier et dernièrement, il a été condamné à 40 mois de prison pour son participation dans l’administration du site.

Le procès contre Pedro était initialement prévu pour la fin du mois de Janvier. Toutefois, l’accusation et la défense se sont mis d’accord afin de mettre fin à la question plutôt que prévu.

L’ancien administrateur du site a été reconnu coupable par la Cour du district de Leipzig pour violation des droits d’auteur de 2889 œuvres.

D’un autre côté, le tribunal a jugé aussi le fait que cet administrateur a même « piraté » les ordinateurs de deux concurrents pour pouvoir améliorer la part de marché de Kinox.

En plus de la peine de prison, Pedro doit également payer 20420 euros pour les bénéfices qu’il a faits. Quant à lui, Pedro a informé la Cour qu’il n’était pas intéressé par l’argent, mais c’était simplement dans le but d’un défi technique.

Par ailleurs, les défenseurs publics qui représentaient Pedro étaient très critiques à propos de l’implication de la GVU (Société allemande pour la poursuite des atteintes aux droits d’auteurs) qui a aidé les autorités dans leur travail d’enquête.

Avant de finir, il est conseillé aussi aux utilisateurs du site Kinox et d’autres du genre de bien se protéger via un VPN en accédant et en regardant des fichiers illégalement pour ne pas être victime de Hadopi.

Parmi les VPN les plus efficaces, il y a Hidemyass, IPvanish ou VyprVpn. Ils sont capables de crypter votre adresse IP et de protéger vos données personnelles afin de rester anonymes sur le net.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.